jeudi 30 mai 2013

Schwarzer Spiegel


C'est un bonheur sans nom que d'avoir un peu de place dans sa chambre. Du coup pour fêter ça (et aussi parce que j'étais frustrée de ne point pouvoir m'habiller à ma guise ces jours-ci), j'ai fait quelques photos. Même pas tant que ça. Et j'ai quand même trouvé le moyen de m'attaquer à ce que je n'aime pas d'habitude : les photos en pied, le contraste, les couleurs chaudes, et le noir et blanc. Cela me conforte dans l'idée qu'il me faut absolument des modèles (les amis, si vous passez par là), parce que les photos de moi en intérieur commencent à devenir redondantes et de moins en moins intéressantes (quoique pratique pour expérimenter un tant soit peu, et éliminer la frustration passagère, donc.)

JSK Victorian Maiden, chaussures TUK, choker Antique Beast, et mon chapeau préféré de je ne sais où, quelque part au Japon. 






  




En ce moment c'est stage et même si c'est très instructif et finalement pas si désagréable de graver toute la journée en fumant avec maître de stage-senpai tout en discutant le monde de l'art actuel, ça me laisse finalement assez peu de temps pour tout le reste. Incluant dormir, passer du temps avec les copains et mettre autre chose que des haillons qui ne craignent pas de se prendre des débris de métal entre les fibres (la fraiseuse, c'est violent.)

Et donc le burin sur le plexiglas, c'est pas forcément très fun (surtout quand vous avez de toutes petites mains et autant de force qu'un moustique), mais ça apprend. J'avais fait une cage thoracique qui ressemble à un papillon, j'ai donc fait (dédicace à Mila) un papillon (qui ne ressemble pas à une cage thoracique). Et un bout de colonne vertébrale.
D'ailleurs, je poste ça ici et pas sur l'autre blog... simplement parce que ça va bien avec. Voilà.


Mais ces deux derniers ne sont pas encrés, ça rend donc... Pas grand chose.
Sur ce, creepy Sirius vous fait des bisous. J'ai reçu de nouveaux vêtements de BJD, je ne leur en avais jamais acheté (non, jamais), alors ça se fête aussi.

1 commentaire:

  1. C'est rigolo, le noir et blanc te rend tout de suite encore plus Varneyesque.
    Sinon, je lève timidement la main, pour l'appel aux photos.
    Et j'adore beaucoup cette cage thoracique. J'aime bien l'idée que tu l'aies sculptée en haillons, ça a quelque chose de magique, haha.
    Et les vêtements de BJD c'est souvent de l'arnaque question prix, félicitations pour en avoir finalement acheté ; Je suis trop radine pour ma part, du coup je couds ou je les laisse à poil parce que mine de rien, c'est beau un corps.

    RépondreSupprimer